AUTONOMIE ALIMENTAIRE ET FILIÈRE BOVINE DÉVELOPPER LES ABATTOIRS PRIVÉS EN RÉGION

 

 

 

 

AUTONOMIE ALIMENTAIRE ET FILIÈRE BOVINE

DÉVELOPPER LES ABATTOIRS PRIVÉS EN RÉGION

 

La filière bovine est l’une de celles qui ont le plus grand potentiel de développement et donc, par la croissance, d’une plus importante contribution à l’augmentation de l’autonomie alimentaire du Québec.

L’élevage bovin peut encore se développer, mais le succès plus global de la filière bovine passe assurément par l’amélioration de la capacité d’abattage, de préparation et de commercialisation de la viande. Et cela passe par des abattoirs privés, en région, approvisionnés par les éleveurs locaux.

Lionel Levac s’est intéressé particulièrement à la filière bovine dans le plan du Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, pour accroître l’autonomie alimentaire du Québec.

– 30 –

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement