PORC ET CANOLA : OTTAWA COINCÉ ENTRE PÉKIN ET WASHINGTON

La Chine fera tout ce qu’elle peut au cours des prochaines années pour atteindre l’autosuffisance en viande de porc. Le Canada pourrait donc ne pas profiter longtemps du marché chinois comme débouché pour ses coupes de porc.

C’est ce qu’affirme le Docteur Zhan Su, économiste et professeur à l’Université Laval, titulaire de la Chaire Stephen A-Jarislowsky de gestion des affaires internationales, lors d’un déjeuner-causerie de l’Association des Communicateurs et Rédacteurs de l’Agroalimentaire (ACRA).

Monsieur Zhan Su, Canadien d’origine chinoise, estime par ailleurs que le Canada doit être extrêmement prudent pour éviter des représailles autant de Pékin que de Washington. Reportage de Lionel Levac.

Zhan su

ACRA

De gauche à droite: Éva Larouche, de Financement Agricole Canada et présidente de l’ACRA, Rachel Brillant, de Radio-Canada et administratrice pour l’ACRA, Docteur Zhan Su, spécialiste de la Chine.

– 30 –

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement