Pesticides : les technologues veulent le droit à la prescription

Vincent Giasson, ATA, Jacques Dion

L’Association des Technologues en Agroalimentaire (ATA) continue de réclamer le droit de faire des prescriptions pour l’usage de pesticides sur les fermes du Québec.

Pour l’instant, en vertu des règles édictées, seuls les agronomes peuvent faire des recommandations sur l’usage de ces herbicides, insecticides, fongicides et autres.

Le Président de l’ATA, Vincent Giasson, entend revenir à la charge dans ce dossier au cours des prochains mois. Il l’indiquait lors d’un déjeuner-conférence tenu lors du Salon de l’Agriculture et au cours duquel monsieur Jacques Dion a été honoré, recevant le Mérite technologique agroalimentaire 2019.

Plus de détails avec Lionel Levac.

Vincent Giasson, ATA, Jacques Dion

-30-

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement