HORTICULTURE ORNEMENTALE : DES MILLIARDS À PORTÉE DE MAINS

Expo FIHOQ

Pas de ralentissement en vue pour le secteur de l’horticulture ornementale. La prise de conscience, de plus en plus large face aux défis environnementaux, de même que le virage vers l’agriculture urbaine, explique en bonne partie la croissance soutenue. Des milliards de dollars échappent toutefois à l’économie canadienne : 85% des végétaux que nous utilisons sont importés.

Un autre facteur pèse de plus en plus lourd, positivement celui-là, dans le développement de l’horticulture environnementale. Il s’agit de l’aménagement d’infrastructures urbaines dont la vocation va bien au-delà du coup d’œil et de l’aspect bénéfique des végétaux. En effet, ces infrastructures permettent de contrer les changements climatiques de façon durable; par exemple, en apportant une meilleure gestion des eaux pluviales et en contribuant à la décontamination des sols ainsi qu’à la dépollution de l’eau.

Lionel Levac fait le point.

Expo FIHOQ

Christian Brunet, Karine Moniqui, Guillaume Grégoire, Luce Daigneault

-30-

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

12 Partages
1 Commentaire
  • Michel Gagnon
    Publié à 09:12h, 26 novembre

    Merci pour ce partage… Toujours pleins de rubriques intéressantes selon plusieurs enjeux des plus favorables.