ENVIRONNEMENT ET MAIN D’ŒUVRE / PRÉOCCUPATIONS DE L’ADA

Pierre-Alexandre Blouin

Le débat sur l’extension possible de la consigne sur les contenants de diverses boissons, la disposition des matières résiduelles et le grave problème de la main d’œuvre sont les principales préoccupations du moment à l’ADA, l’Association des Détaillants en Alimentation du Québec.

Le récent congrès de l’ADA confirmait le grand intérêt des détaillants pour ces dossiers qui, selon leur tournure, risquent d’affecter la rentabilité de nombre d’entreprises.

Par ailleurs, au 64econgrès des détaillants en alimentation, on a tenu de nouveau le défi des fournisseurs.

Lionel Levac a fait le point avec le Président-Directeur Général de l’ADA, Pierre-Alexandre Blouin.

Pierre-Alexandre Blouin

-30-

 Blogue suivant sur ce sujet (blogue 2 de 2)

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
1 Commentaire