Ventes hors quotas : L’Union Paysanne insiste

Maxime Laplante, Union Paysanne

L’Union Paysanne persiste et signe, elle réclame de façon plus insistante que jamais, la fin du monopole syndical de l’UPA.

Dans la présente campagne électorale québécoise, rares sont les politiciens qui se disent ouvertement en faveur de la pluralité syndicale dans le monde agricole.

Toutefois, pour le Président de l’Union Paysanne, Maxime Laplante, la revendication fait son chemin.

Lionel Levac a rencontré Maxime Laplante qui affirme que pour l’instant, le combat de l’Union Paysanne est mené devant la Régie des Marchés Agricoles.

Maxime Laplante, Union Paysanne

-30-

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement