Un gouvernement fédéral minoritaire ne pose pas de problème à l’UPA

L’Union des Producteurs Agricoles ne voit aucun problème à devoir transiger avec un gouvernement libéral minoritaire à Ottawa.

Selon le Président de l’UPA, Marcel Groleau, les gouvernements minoritaires sont attentifs et la présence d’une forte opposition permet d’utiliser ce levier, au besoin, dans les revendications auprès du parti au pouvoir.

Lionel Levac s’est entretenu avec Marcel Groleau, à la suite de l’élection fédérale et a profité de l’entrevue pour brosser un tableau des dossiers chauds sur lesquels l’UPA travaille actuellement.

-30-

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement