Souveraineté alimentaire (2/3) – Propos de Me Geneviève Parent

parent-genvieve_0.

Le Québec a la capacité et les pouvoirs d’établir de façon plus marquée sa souveraineté alimentaire. C’est ce qu’affirme Me Geneviève Parent, professeur de Droit et titulaire de la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires de l’Université Laval.

Maître Parent estime que même si les différents traités de libre-échange viennent poser certaines balises, ils n’empêchent pas les autorités d’établir des politiques de sécurité alimentaire ou des systèmes alimentaires territorialisés, à la condition, bien sûr, précise-t-elle, que la volonté politique y soit.

Me Geneviève Parent élaborait sur cette question de la souveraineté alimentaire à l’occasion de la Soirée-Conférence tenue à Montréal, à l’initiative de la Coalition québécoise pour la souveraineté alimentaire et L’Union des Producteurs Agricoles-Développement International.

Lionel Levac a retenu certains propos de Me Parent.

4 Commentaires
  • Roland Meliane TOE
    Publié à 14:57h, 28 septembre

    Félicitation à la professeure pour cette interview qui lève plusieurs équivoques autour des notions de sécurité et souveraineté alimentaires.

    • Roland Melaine TOE
      Publié à 14:59h, 28 septembre

      Félicitation à la professeure pour cette interview qui lève plusieurs équivoques autour des notions de sécurité et souveraineté alimentaires.

      • DMichaud
        Publié à 19:34h, 16 octobre

        Merci de suivre le blogue de Lionel Levac!

    • DMichaud
      Publié à 19:35h, 16 octobre

      Merci de nous suivre!