«Sécurité alimentaire : il faut protéger la génétique et la valeur nutritive des cultures» Linda Collette

Linda Collette, secrétaire sortante, Commission des ressources génétiques pour l'agriculture et l'alimentation, FAO

La sécurité alimentaire mondiale ne passe pas uniquement par la production de volumes suffisants de denrées. Il faut que celles-ci aient de bonnes valeurs nutritives.

Malheureusement, dans la sélection et la mise au point de nouvelles semences, trop souvent on privilégie le rendement plutôt que la qualité nutritive. Ainsi, bien des denrées produites aujourd’hui n’ont plus leur valeur d’origine et, de ce fait, constituent des aliments de moindre qualité.

Dans le cadre du Colloque international sur la Sécurité alimentaire et la nutrition à l’heure des changements climatiques, tenu récemment à Québec, Lionel Levac a discuté de cette question avec Linda Collette secrétaire sortante de la Commission de la FAO sur les ressources génétiques pour l’alimentation.

 

Linda Collette, secrétaire sortante, Commission des ressources génétiques pour l'agriculture et l'alimentation, FAO

 

-30-

                  Agro Québec  agroquebec agriculture 

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement