Rapprochement Groleau-Pronovost

Marcel Groleau - Jean Pronovost

L’UPA pourrait bientôt collaborer aux recherches et études de l’Institut Jean Garon

 

« Si l’Institut Jean Garon prend quelques distances avec le journal La Vie agricole, l’UPA est prête à participer à l’avancement du débat agricole au Québec au sein de l’Institut ». C’est ce qu’affirme le Président de l’Union des Producteurs agricoles, Marcel Groleau, qui confirme par ailleurs avoir provoqué une rencontre avec le Président de l’Institut, Jean Pronovost.

Les relations entre Jean Pronovost et l’UPA étaient pour ainsi dire inexistantes depuis le dépôt en 2008, du rapport de la Commission sur l’Avenir de l’Agriculture et l’Agroalimentaire au Québec qu’avait présidée monsieur Pronovost. L’UPA s’était braquée devant la recommandation NO 47 qui souhaitait que des modifications législatives soient apportées pour permettre la reconnaissance de plus d’un syndicat officiel au sein du monde agricole.

Toutefois, outre cette recommandation et quelques autres, le Président actuel Marcel Groleau estime d’une part que plusieurs propositions du Rapport peuvent servir à orienter l’agriculture québécoise et que, d’autre part, il serait bon de tenir un débat élargi sur l’avenir de l`agriculture au Québec.

Cette rencontre récente entre Marcel Groleau et Jean Pronovost, a duré plus de 2 heures. On ne sait toujours pas quel sera ultimement le résultat de la discussion, mais le contact est maintenant établi.

Voici ce que Lionel Levac a appris.

 

 

Marcel Groleau - Jean Pronovost

-30-

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement