PIERRE PARADIS, BILAN DE MI-MANDAT, PRISE 2 – BIO, OGM, LAIT DIAFILTRÉ…

Paradis_02

Le contrôle des importations de substances laitières modifiées et de chair de volaille faussement identifiée constitue actuellement le dossier le plus préoccupant pour le Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Pierre Paradis.

Le Ministre rappelle que les ententes commerciales, aussi bien avec l’Union européenne, qu’avec les pays de la zone Asie Pacifique, ne changent en rien les règlements canadiens limitant l’entrée des substances laitières et de volaille. Toutes les parties connaissent les règlements liés à notre système de gestion de l’offre, mais Pierre Paradis s’interroge sur la lenteur du Gouvernement fédéral à faire appliquer aux frontières les règlements en question.

L’inaction fait perdre des millions de dollars aux agriculteurs canadiens et québécois. Cette question est abordée clairement dans la deuxième partie de l’entrevue accordée à Lionel Levac par le Ministre Pierre Paradis, qui y affirme par ailleurs, que le Sommet de l’Alimentation qu’il prépare permettra d’établir la base du développement agroalimentaire du Québec pour les prochaines décennies.

 

 

-30-

 

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement