L’UPA ne collaborera pas avec l’Institut Jean Garon

 

klgd0qp

L’Union des producteurs agricoles ne collaborera pas avec l’Institut Jean Garon. Le Président de l’UPA, Marcel Groleau, est catégorique à ce sujet. Selon lui, les fondateurs de l’Institut utilisent les réalisations et la renommée de l’ancien ministre Jean Garon, à des fins strictement politiques, c’est-à-dire, essentiellement à lutter contre l’UPA et les systèmes de mise en marché collective.

Dans une entrevue accordée à Lionel Levac, Marcel Groleau exhorte par ailleurs le Gouvernement du Québec à lancer au plus tôt un programme d’investissement dans les infrastructures agricoles. Selon lui il y a urgence, particulièrement dans le secteur porcin.

Également, il souhaite d’Ottawa des précisions quant aux 350 millions de dollars consentis pour venir en aide au secteur fromager et s’inquiète des gestes que pourrait poser le futur Président des États-Unis, Donald Trump.

klgd0qp
-30-

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement