Libre échange Canada-UE – Toujours pas de compensation pour les fromagers artisans

Normand Côté, Président de l’Association des fromagers artisans du Québec, se demande si Ottawa ne cherchent tout simplement  pas à décourager les petits fromagers de poursuivre leurs activités.

Les discussions avec le Gouvernement fédéral n’aboutissent pas. Les fromagers artisans du Québec ne savent toujours pas s’ils recevront des compensations pour les aider à faire face à la concurrence accrue des fromages européens dont des volumes supplémentaires doivent bientôt entrer au pays en vertu de l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

L’incertitude persiste également quant à savoir quelles entreprises se partageront les quotas supplémentaires de 17,700 tonnes de fromages européens qui seront importées.

Dans une entrevue exclusive accordée à Lionel Levac, le co-propriétaire de la Fromagerie Médard, Normand Côté, parle d’une solution que les Fromagers artisans ont proposée à Ottawa mais qui jusqu’ici est restée sans réponse.

 

-30-

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement