LES QUÉBÉCOIS AIMENT LEUR ÉPICIER

Les québécois aiment leur épicier

Les Québécois sont plus fidèles à leur épicier que les autres Canadiens. Toutefois, comme les consommateurs du Québec sont les plus curieux, ils vont voir ailleurs et s’intéressent aux nouvelles tendances comme l’achat en ligne.

Les épiciers doivent donc bonifier leur offre, la diversifier, devenir les vrais spécialistes de l’achat local et peut-être même, avoir recours à la vente en ligne pour conserver leur part de marché et leur caractère particulier.

Autant de possibilités qui feront l’objet de grandes discussions au sein de l’ADA, l’Association des Détaillants en Alimentation, au cours des prochains mois et qui sont ressorties à l’occasion du récent congrès de l’organisation.

Lionel Levac fait le point.

 

Les québécois aiment leur épicier

Pierre-Alexandre Blouin, PDG de l’Association des détaillants en alimentation du Québec, en compagnie du Dr Sylvain Charlebois, de l’Université Dalhousie et aussi de l’Institut canadien de prospective agroalimentaire

 

Lien pour visionner l’étude présenté dans le cadre du 63e Congrès de l’ADA: Expérience en épicerie – Rapport d’une étude nationale

-30-

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

37 Partages
Pas de commentaires

Publié un commentaire