Les économies américaine et canadienne désynchronisées

Yanick Desnoyers, Chef Économiste Adjoint à la Caisse de Dépôt et Placement du Québec 

 

Les économies américaine et canadienne désynchronisées

L’incertitude est assurément le facteur le plus marquant actuellement dans l’établissement de prévisions économiques au plan mondial.

Deux sources principales d’incertitude se démarquent parmi plusieurs. D’une part, ce que fera le Président américain Donald Trump, en matière économique, et d’autre part, ce que les électeurs européens décideront lors de l’élection présidentielle en France, dont le premier tour aura lieu dans quelques jours.

A l’occasion des Perspectives agroalimentaires 2017 du CRAAQ, le Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du Québec, l’économiste en chef adjoint de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Yanick Desnoyers, a par ailleurs noté un phénomène inhabituel, soit le fait que les économies américaine et canadienne sont désynchronisées. Les deux économies ne sont plus, pour le moment du moins, au diapason l’une de l’autre. Elles évoluent sur des voies parallèles, chacun des pays adoptant une approche différente.

Lionel Levac nous résume les propos de Yanick Desnoyers.

-30-

Yanick Desnoyers, Chef Économiste Adjoint à la Caisse de Dépôt et Placement du Québec

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement