LE BONHEUR SERA DANS L’ASPERGE… SI ON PEUT LA CUEILLIR

Stéphane Roy 

À un mois de la saison des asperges, les producteurs se demandent s’ils auront la main d’œuvre nécessaire à leur cueillette.

Aux Productions Horticoles LMR, de St-Liguori dans Lanaudière, le propriétaire, Stéphane Roy n’a toujours aucune garantie que la trentaine de travailleurs qu’il attend du Mexique et du Guatemala vont venir travailler sur sa ferme.

Alors que nombre de ses collègues maraîchers sont stressés, Stéphane Roy se dit malgré tout assez zen devant la situation.

Lionel Levac s’est entretenu avec lui.

Stéphane Roy

– 30 –

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement