La Fédération des acériculteurs du Québec et le Rapport Gagné! L’entaille…

Foto_01

Le Rapport Gagné, du nom de son auteur, Florent Gagné, recommande au Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Pierre Paradis de mettre fin au système de contingentement dans la production du sirop d’érable.

Le rapport Gagné, commandé par le Ministre Paradis, conclut que le secteur acéricole québécois a perdu du terrain ces dernières années, à cause de la rigidité des systèmes en place. Le plan conjoint de mise en marché, le mécanisme de fixation du prix aux producteurs, la réserve de sirop et les quotas y sont remis en question.

Pour l’Union des Producteurs Agricoles et sa Fédération des producteurs acéricoles, il s’agit là d’une véritable opération de démolition. Pour ces organisations, le retour en arrière, c’est-à-dire à une production et un marché libres signifierait pour les producteurs des pertes de revenus, la dévaluation de leurs actifs, l’incertitude et l’insécurité. Bref! Tous des problèmes que les acériculteurs ont réussi à régler en organisant leur production et leurs marchés depuis 15 ans.

Aussi, les membres de la Fédération des acériculteurs du Québec croient que le Ministre Paradis souhaite appliquer les recommandations du Rapport Gagné, pour satisfaire un petit groupe d’opposants à l’organisation syndicale. Plus globalement, l’UPA, l’Union des Producteurs Agricoles, craint que le secteur de l’érable soit la première cible d’une opération plus vaste qui pourrait toucher plusieurs autres secteurs de production où les agriculteurs ont organisé leur mise en marché.

Lionel Levac a assisté au rassemblement organisé par l’UPA et qui regroupait environ 1200 producteurs à Québec. Il nous présente des extraits des propos tenus à cette occasion.

Dans un deuxième temps, Lionel Levac présente les propos de plusieurs producteurs participants à ce rassemblement. Leur mécontentement, sinon leur colère, vise la plupart du temps le Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Pierre Paradis.

-30-

 

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement