LES HERBES GOURMANDES : MAIN-D’ŒUVRE LOCALE SEULEMENT

Charles Verdy 

Alors que l’inquiétude monte rapidement dans plusieurs entreprises maraîchères qui craignent de devoir réduire considérablement leurs activités, faute de main-d’œuvre étrangère, d’autres producteurs se félicitent d’avoir réussi à n’avoir que des employés locaux.

Ce choix d’affaires a été fait, par exemple, par l’entreprise Les Herbes GourmandesMalgré plusieurs contraintes imposées par la pandémie du virus COVID-19, poursuivent normalement la production et l’approvisionnement des marchés.

Lionel Levac en a discuté avec le copropriétaire de l’entreprise, Charles Verdy.

Charles Verdy

– 30 –

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement