Finie la GESTION DE L’OFFRE — Trump a décidé!

 « Finie la GESTION DE L’OFFRE » Trump l’a décidé

 

« Finie la GESTION DE L’OFFRE »

Trump l’a décidé

 

Les Américains seront les seuls gagnants de l’abolition de la gestion de l’offre, et c’est justement ce que veut le Président des États-Unis, Donald Trump… Gagner!

L’illusion du libre marché au Canada pour le lait, les œufs et la volaille, aura rapidement les mêmes effets pervers que ceux qui se sont produits partout où on a voulu dérèglementer dans ces secteurs de production et de commerce, par exemple en Australie, et plus récemment, en Europe.

Cesser d’intervenir et de surveiller le marché du lait en Europe a mené très rapidement au chaos, et l’Union européenne, de même que des pays eux-mêmes, est maintenant obligée de sauver des pans importants des agricultures européennes confrontés à la faillite et à la désorganisation.

Puisque Donald Trump a officiellement mis la GESTION DE L’OFFRE sur la table de la renégociation de l’Accord de Libre Échange nord-américain, il y a fort à parier qu’il va gagner, et de la sorte, propulser des milliers d’agriculteurs canadiens vers l’abandon de l’agriculture, et mettre aussi les autres, en position précaire.

Lionel Levac nous dit également que les consommateurs, s’ils peuvent épargner quelques dollars à court terme, se rendront vite compte que ni eux ni leurs gouvernements n’auront désormais de véritable influence sur le marché

-30-

« Finie la GESTION DE L’OFFRE » Trump l’a décidé

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement