Équipements acéricoles – les usines roulent à plein régime

Les fabricants d’équipements acéricoles ne suffisent pas à la demande actuellement. Les usines et ateliers roulent à plein régime et on prévoit que la demande sera soutenue pendant quelques années, à la suite de l’autorisation d’augmenter de 5 millions le nombre d’entailles dans les érablières du Québec mais également grâce à des marchés qui continuent de prendre de l’expansion dans tout l’est du continent américain.

Lionel Levac a rencontré les représentants de plusieurs entreprises qui suggèrent même aux acériculteurs de réserver tout de suite les équipements dont ils auront besoin en fin d’année 2017, alors qu’ils prépareront la saison des sucres de 2018.

           

          

 

-30-

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement