RÉCOLTE DES FRAISES SANS LES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS « IMPENSABLE »

David Lemire 

Plusieurs importants producteurs de fraises du Québec s’accommodent pour l’instant d’employés locaux et de quelques travailleurs étrangers temporaires qui ont pu arriver.

Cependant, pour bon nombre de ces producteurs, la récolte qui commencera dans quelques semaines est impensable sans les équipes habituelles constituées majoritairement de travailleurs Guatémaltèques et de Mexicains.

David Lemire, président de l’Association des Producteurs de Fraises et Framboises du Québecestime qu’à défaut de cette main-d’œuvre expérimentée et rapide, le prix des fruits risque d’être trop élevé pour les consommateurs.

Lionel Levac en a discuté avec David Lemire, alors qu’il se trouvait à son entreprise, la Ferme Horticole Gagnon de Trois-Rivières.

David Lemire

– 30 –

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement