Le BIO à portée de main

Le BIO

Si la société québécoise souhaite vraiment le développement des productions agricoles biologiques, l’état doit y consentir une aide financière plus substantielle.

Cet avis est partagé par l’ensemble des parties prenantes de l’Agriculture biologique qui voient de plus en plus dans cette façon de produire des aliments, un moyen efficace de réduire l’utilisation et la présence de chimies de synthèse dans l’environnement et la chaîne alimentaire.

Dans ce deuxième reportage sur le BIO, Lionel Levac présente des personnalités et des groupes qui souhaitent l’expansion de la production biologique.

Le BIO

Dans ce blogue, les personnes suivantes s’exprimaient lors de la récente Commission Parlementaire québécoise sur les pesticides :

-30-

 Blogue précédent sur ce sujet (blogue 1 de 2)

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
2 Commentaires
  • Pingback:Le BIO pour réduire les pesticides ? - Agro Québec
    Publié à 14:52h, 04 novembre

    […]  Blogue suivant sur ce sujet (blogue 2 de 2) […]

  • Denis Gilbert
    Publié à 17:14h, 04 novembre

    Oui le bio, “agissons avant qu’il ne soit … Si nous n’agissons pas aujourd’hui, demain il peut être trop tard. … une réalité devenue indiscutable et la question n’est plus aujourd’hui d’en discuter mais posez des actions concrète ! Prendre soin de la terre et de notre santé ne se conjugue pas avec des pesticides.