BONDUELLE : LA MAIN D’ŒUVRE LOCALE MONTRE DE L’INTÉRÊT

Bonduelle 

Lorsque les usines de Bonduelle redémarreront progressivement à compter de la fin mai, l’entreprise aura besoin de quelque 500 travailleurs de plus au Québec, et à peu près la même chose en Ontario.

Cette année, en raison de la crise provoquée par la pandémie du virus COVID-19, une part plus importante de cette main-d’œuvre temporaire devrait être constituée de travailleurs locaux.

Le directeur général de Bonduelle Amériques, Daniel Vielfaure, confirme que davantage de travailleurs locaux offrent cette année leurs services à son entreprise.

Lionel Levac s’est entretenu avec Daniel Vielfaure.

Bonduelle

– 30 –

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement