Beurrerie du patrimoine

BEURRERIE DU PATRIMOINE

Triste nouvelle que celle de la fermeture de la Beurrerie du Patrimoine de la famille Groleau de Compton. On ne peut relier cette fermeture au contexte de marché ou à l’incertitude à propos de la Gestion de l’Offre…

Il s’agirait plutôt ici de tracasseries administratives et fiscales…

Mais, une chose est certaine, le Québec ne peut se permettre de perdre des entreprises comme celles-là. Au moment où il faudra encore davantage se battre sur les marchés avec des produits qui se distinguent, qui sont identifiés directement à des gens, à des artisans, à des régions et qui ont une valeur ajoutée intéressante, il faut au contraire développer de tels produits. Des créneaux d’excellence et de distinction sont essentiels face aux importations croissantes.

-30-

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement