Autosuffisance en cannabis… Mais qu’en est-il des fraises et des tomates?

Quels sont les impacts de la décision de Serres Stéphane Bertrand de convertir leurs serres de Mirabel en site de production de cannabis, plutôt que les tomates qui y sont actuellement cultivées?

Certes, la décision de l’entreprise est tout à fait légitime. Il s’agit d’un choix d’affaires. Cependant, constate Lionel Levac, ce choix n’est pas sans conséquence au moment où le Gouvernement travaille à la mise en place d’une stratégie d’augmentation de l’autosuffisance alimentaire du Québec.

Voici donc les observations de Lionel Levac

 

 

Stéphane Roy, président de Savoura

-30-

                  Agro Québec  agroquebec agriculture 

0 Partages
Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement