« L’Agriculture, des années 1700 à 2040 et plus… »

¨L’Agriculture, des années 1700 à 2040 et plus…¨, le livre que vient de publier l’ingénieur et agriculteur Noël Vinet, brosse un tableau, très visuel, de l’évolution de l’agriculture en Amérique du Nord depuis le 18 ième siècle.

L’ouvrage se termine sur un plaidoyer en faveur d’une agriculture davantage de proximité et d’une attention accrue à la conservation des ressources, la terre particulièrement.

Lionel Levac a assisté au lancement du livre et s’est entretenu avec l’auteur Noël Vinet.

        

 

 

 

Photo: Pierre Vinet, propriétaire terrien et initiateur du ¨hameau agricole¨ sur lequel opère la Ferme de la Colline du Chêne.
Pauline Quinlan, mairesse de Bromont et fervente partisane de l’agriculture de proximité.
Noël Vinet (pas de parenté avec Pierre) , ingénieur et agriculteur, auteur du livre ¨L’Agriculture, de 1700 à 2040 et plus ….¨
Cyrille Tremblay, l’un des opérateurs de la Ferme de la Colline du Chêne.
… dans le décor du Centre culturel St-John de Bromont où avait lieu le lancement de l’ouvrage de Noël Vinet.

-30-

1Commentaire
  • Charles-Eugène Bergeron
    Publié à 20:05h, 11 juillet Répondre

    Il est important de savoir d’où on vient pour se faire une bonne idée d’où on va. Les nations iroquoises et d’autres sur le continent pratiquaient une agriculture de subsistance et de commerce bien avant l’arrivée des colons euroaméricains. EN cette anthropocène marquée par la raréfaction des ressources naturelles essentielles à a vie, L’agriculture de demain sera régénératrice des sols de la diversité biologique et entrepreneuriale, naturelle et culturelle. Elle sera ancr’ée dans sa communauté et son paysage d’appartenance et continuera de façcon êt l’esprit des lieux . Au-delà de la production des denrées et de la transformation agroalimentaire, ses multiples services écologiques et socio-territoriaux seront reconnus et rémunérés.

     » L’agriculture régénératrice » sera carbo-négative et de ce fait contribuera à renverser le réchauffement climatique, tout en améliorant la santé des sols. Le livre de Noêl VInet se veut historique et aussi prospectif, en soi, il vient contribuer avec sa vision au remue-méninges que le secteur agricole et agroalimentaire québécois vit ces temps-ci à l’invitaiton du MAPAQ avec l’élaboration de la Politique bioalimentaires du Québec. Son parti-pris pour la conservation du sol nourricier nous incite à l’inviter à participer au  » Symposium Sols Vivants; restaurer le climat, nourrir le monde » , un événement bilingue qui marquera le développement de  » l’Agriculture régénératrice » Un R-V, à Montréal, du 13 au 15 octobre 2015- U. Concordia.

    (Signé) un membre du comité organisateur affilié à Soil4Climate et Regeneration International (OCA) et associé au Consortium de l’Initiative 4pour1000 – http://www.4p1000.org

Publié un commentaire