Importation de fromages européens… Le pire des scénarios!

Importation de fromages européens… Le pire des scénarios! .   

Pour plusieurs partenaires du secteur fromager canadien, et québécois en particulier, le scénario qui se dessine pour l’entrée toute prochaine au Canada de volumes supplémentaires de fromages fins européens, est l’un des pires que l’on avait envisagés.

Le Gouvernement canadien va répartir les nouveaux quotas d’importation à 50% aux fromagers et 50% aux distributeurs-détaillants en alimentation.

Ce partage crée des remous, mais la crainte la plus persistante est celle des effets de l’augmentation du volume de fromages offerts sur le marché. Plusieurs entreprises fromagères de petite taille s’estiment très menacées.

Lionel Levac fait le point.

 

 

Importation de fromages européens… Le pire des scénarios!

-30-

1Commentaire
  • Jean-Yves Goulet
    Publié à 09:45h, 04 août Répondre

    Nos décideurs à genoux devant l’Europe pour un accord à tout prix ont cédé à leur demande d’accorder une large part de quotas d’importation aux détaillants. Ainsi l’Europe s’assure que tout ce fromage subventionné entre au Canada
    Bravo à ceux qui ont clamé haut et fort que ces accords devaient être faits dans le but d’éliminer les subventions à l’exportation

Publié un commentaire