« En 2018, crédit à plus long terme, gestion prudente et productivité » Jean-Philippe Gervais, Économiste en chef, Financement Agricole Canada.

Jean-Philippe Gervais

Les gains en rentabilité sur les entreprises agricoles devront surtout venir, en 2018, de l’amélioration de la productivité. Les marchés devraient être assez stables, affirme Jean-Philippe Gervais, Économiste en chef de Financement Agricole Canada, qui n’entrevoit pas de hausses importantes des prix des denrées. Peut-être même certains prix à la production vont-ils baisser un peu.

Jean-Philippe Gervais était l’invité de l’Association des Technologues Agroalimentaires qui tenait son déjeûner annuel dans le cadre du Salon de l’Agriculture de St-Hyacinthe.

Lionel Levac rapporte que dans ses perspectives pour 2018, Jean-Philippe Gervais s’est montré généralement optimiste, affirmant même qu’il n’hésiterait pas à acheter du quota laitier malgré la conjoncture actuelle.

 

Jean-Philippe Gervais

-30-

                  Agro Québec  agroquebec agriculture 

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement