Domaine des Météores et Domaine Bergeville: un modèle innovant de relève!

Domaine Bergeville-Domaine des Meteores

Plusieurs vignobles au Québec sont à vendre. Le secteur viticole québécois va bien mais les vignerons de première génération, ceux qui ont souvent mis en place les plantations et créer les premiers vins,  se retirent maintenant. Plusieurs d’entre eux n’ont pas de relève familiale.

Chantal Ippersiel et André Cellard, du Domaine des Météores de Ripon en Outaouais, envisageaient même la possibilité d’arracher les plants de vigne si la vente de la propriété devenait trop longue ou compliquée.

D’autres vignerons ont cependant proposé une entente de transition. Ève Rainville et Marc Théberge, du Domaine Bergeville de North Hatley en Estrie, s’occupe dorénavant de la production à Ripon et peuvent ainsi augmenter leur production de mousseux biologique.

Lionel Levac nous parle de cette collaboration entre vignerons.

Domaine Bergerville - Domaine des météores

. Ève Rainville et Marc Théberge du Domaine Bergeville

Ève Rainville et Marc Théberge du Domaine Bergeville

 

-30-

 Agro Québec  agroquebec agriculture 

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés actuellement