Conseil du statut de la Femme

Commentaire

.

.

..

.

..

Une Femme Ministre de l’Agriculture au Québec

Le temps n’est-il pas venu ?

 

Pas plus tard que jeudi dernier, Le Conseil du statut de la Femme publiait le portrait préliminaire de recherche La relève agricole féminine au Québec – Remuer ciel et terre. Ce portrait s’inscrit dans la volonté de mieux comprendre les dynamiques sociales en cours dans le secteur agricole en 2018, notamment au regard entre les femmes et les hommes. Il permet également de mettre en lumière la contribution économique des femmes dans ce secteur d’activités ainsi que l’impact sur la diversité des pratiques agricoles.

C’est grâce aux nombreuses initiatives de plusieurs groupes de femmes au Québec que ce portrait s’est bonifié, plus particulièrement depuis le début du présent millénaire. Ainsi, le pourcentage de jeunes femmes présentes au sein de la relève agricole au Québec et celui des femmes propriétaires à 100% d’entreprises de ce secteur névralgique pour notre économie, c’est nettement amélioré. Cependant, hormis quelques exceptions au sein de certaines organisations, la présence de femmes à la tête d’organismes de gouvernance du secteur de l’agriculture demeure malheureusement anémique et ne représente aucunement le ratio hommes / femmes au cœur de cette industrie.

L’occasion était trop belle pour moi aujourd’hui à la suite des résultats du 1er octobre dernier, ou le Québec a élu 52 députées, un record pour une élection provinciale et dans ce contexte de réflexion sur le rôle des femmes en Agriculture, de prendre la balle au bond et de poser cette question liée à la présence d’une femme à la tête du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

À l’aube de la formation du Conseil des Ministres, quelle belle occasion pour le Premier Ministre élu du Québec, François Legault, flanqué de ses 74 députés de La Coalition Avenir Québec, dont 28 sont des Femmes, d’envoyer un message clair quant à la présence des femmes dans les rôles névralgiques de cette industrie. La parité n’est pas qu’un simple concept, elle doit aussi être le reflet d’une réalité. De ce principe, celle de la contribution des femmes en termes d’impacts constructifs pour notre Agriculture constitue une vitrine exemplaire et concrète de l’avancement de notre société.

 

À suivre!

 

Lire le blogue de Lionel Levac:   Conseil du Statut de la Femme – La relève agricole féminine doit remuer ciel et terre

 

 

Conseil du statut de la Femme

– 30 –

Source

Agro Québec

514 497-3059

info@agroquebec.com 

0 Partages