Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

 LA MINISTRE BIBEAU ET LE DÉPUTÉ SCHIEFKE SOULIGNENT L’INVESTISSEMENT DE 5 MILLIONS DE DOLLARS DANS UNE NOUVELLE USINE DE TRANSFORMATION DU PORC À LA FINE POINTE DE LA TECHNOLOGIE PRÈS DE VAUDREUIL

 

Le 21 juillet 2021 – Les Cèdres (Québec) – Agriculture et Agroalimentaire Canada Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’honorable Marie-Claude Bibeau, et le député de Vaudreuil–Soulanges, Peter  Schiefke, ont souligné un investissement pouvant atteindre 5 millions de dollars pour aider CBCo Alliance à augmenter la capacité de sa nouvelle usine de transformation du porc à Les Cèdres, au Québec.

 

Cet investissement, réalisé dans le cadre du Fonds d’urgence pour la transformation, servait à financer la modernisation des infrastructures ainsi que l’achat et l’installation d’équipement de transformation de pointe, afin d’accroître la productivité et la capacité de production. L’entreprise prévoit pouvoir transformer jusqu’à 20 000 porcs par semaine d’ici 2024.

 

La nouvelle usine est exploitée depuis novembre 2020 et devrait créer un total de 250 emplois à Vaudreuil–Soulanges lorsqu’elle fonctionnera à plein rendement. Ce projet appuie la durabilité de l’approvisionnement alimentaire national du Canada et augmente la capacité de transformation actuelle et future du porc au Québec.

 

La pandémie de COVID-19 a posé d’importants défis au secteur canadien de la transformation de la viande et a montré qu’il fallait diversifier la capacité de transformation. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a réalisé des investissements ciblés pour aider les transformateurs de viande à investir dans : des mesures de sécurité visant à protéger leurs travailleurs; l’amélioration des installations, afin de garantir un approvisionnement alimentaire fiable aux Canadiens et aux Canadiennes.

 

Citations

« Il s’agit d’une avancée importante pour l’économie locale près de Vaudreuil, qui nous aide beaucoup à relever les défis liés à la capacité de transformation auxquels nous avons été confrontés au cours des dernières années. Grâce à cet investissement, CBCo Alliance met en place une usine à la fine pointe afin d’accroître la capacité de transformation du porc au Québec, ce qui aidera nos producteurs à continuer de livrer des produits de porc de qualité sur les tablettes de nos épiceries. Ce projet permet non seulement de relever les défis posés par la COVID-19, mais aussi de positionner l’industrie pour un avenir plus solide. »

– L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

 

« L’industrie porcine québécoise contribue énormément à notre économie. Bien que la COVID-19 ait posé de nombreux défis à l’industrie de la transformation de la viande, ici comme ailleurs au pays, le secteur a su les surmonter. Le gouvernement du Canada a octroyé ce financement pour moderniser l’équipement et ainsi augmenter la capacité de ce commerce local durant la pandémie. De plus, cet investissement stimulera la compétitivité et renforcera la résilience de notre approvisionnement alimentaire pour l’avenir. »

– Peter Schiefke, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté et député de Vaudreuil–Soulanges

 

« Nous sommes très heureux de participer au développement de l’abattage et de la transformation du porc au Québec. Nous sommes fiers d’être des producteurs de porcs canadiens et nous voulons le meilleur pour cette industrie. Cette usine, c’est le futur de nos organisations. »

– Mario Côté, Jocelyn Bertrand and Janin Boucher, copropriétaires, CBCo Alliance

 

Faits en bref

  • Annoncé en mai 2020, le Fonds d’urgence pour la transformation, qui s’élève à 77,5 millions de dollars, a aidé les transformateurs d’aliments à prendre des mesures pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs et de leurs familles en cette pandémie de COVID-19, en mettant l’accent sur les entreprises de transformation de la viande au Canada. Le Fonds a également soutenu la modernisation des installations afin d’assurer un approvisionnement alimentaire solide au Canada. Un montant supplémentaire de 10 millions de dollars a été alloué depuis des fonds internes, ce qui a porté le total à 87,5 millions de dollars.
  • CBCo Alliance inc. a été créée en avril 2019, lorsque trois entreprises bien établies – les Élevages J. Bertrand inc., le Groupe Cérès et le Groupe Mario Côté – se sont réunies pour acheter et rénover une usine de transformation à Les Cèdres, au Québec, qui était inactive depuis plus de 10 ans. L’entreprise exploite maintenant un abattoir de porcs et une usine de transformation agréés par le gouvernement fédéral.
  • L’industrie porcine québécoise soutient environ 31 000 emplois, et 70 % de sa production est exportée; ces exportations étaient évaluées à 2,15 milliards de dollars en 2020.
  • Le 15 avril 2021, les gouvernements du Canada et du Québec ont annoncé la création de l’Initiative Canada-Québec d’aide aux éleveurs pour aider à atténuer les conséquences de la COVID-19 en 2020-2021. L’initiative s’inscrit dans le cadre d’intervention d’Agri-relance, qui fait partie de la série de programmes de gestion des risques de l’entreprise du Partenariat canadien pour l’agriculture.
  • Le Fonds d’urgence pour la transformation faisait partie de la réponse du gouvernement du Canada à la COVID et s’appuyait sur d’autres mesures visant à maintenir la force de la maind’oeuvre agricole du Canada, notamment:

– Le Programme d’aide pour l’isolement obligatoire des travailleurs étrangers temporaires, programme de 142 millions de dollars visant à aider les employeurs canadiens à assumer certains des coûts supplémentaires associés à la période d’isolement obligatoire de 14 jours ainsi que les coûts associés à la quarantaine hôtelière de 3 jours imposée aux travailleurs étrangers temporaires à leur entrée au Canada en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine;
– Le Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme, doté de 35 millions de dollars afin de renforcer les protections des travailleurs d’ici et des travailleurs étrangers temporaires et de faire face aux épidémies de COVID-19 dans les fermes.

 

Autres liens
Fonds d’urgence pour la transformation
CBCo Alliance
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière aux éleveurs affectés par le ralentissement des abattoirs
Soutenir les agriculteurs, les entreprises agroalimentaires et la chaîne d’approvisionnement alimentaire du Canada

 

-30-

 

Source :

Personnes-ressources
Oliver Anderson
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
oliver.anderson@agr.gc.ca
613-462-4327

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, et LinkedIn
Site Web: Agriculture et Agroalimentaire Canada