RTVQ

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

.

Le Regroupement des transformateurs de viandes du Québec (RTVQ) conteste l’utilisation trompeuse du mot « viande »

 

Granby, le 10 mai 2019 – Le Regroupement des transformateurs de viandes du Québec (RTVQ) conteste l’utilisation trompeuse du mot « viande » pour les produits de protéines végétales à l’instar de l’Union des producteurs agricoles du Québec et des Producteurs de bovins du Québec.

 

Les normes fédérales d’étiquetage stipulent clairement que les informations inscrites sur les étiquettes ne peuvent faire de la publicité d’une manière fausse, trompeuse ou mensongère ou susceptible de créer une fausse impression. « Pour le RTVQ, l’utilisation du mot viande doit uniquement et impérativement s’adresser à des produits de protéine animale afin de ne pas semer la confusion chez le consommateur en utilisant des termes insidieux, » souligne Rock Moisan, président du RTVQ.

 

« Nous encourageons les compagnies fabriquant des produits des protéines végétales s’apparentant à de la viande à se conformer rapidement aux normes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments sur l’étiquetage, »ajoute M. Moisan.

 

-30-

RTVQ

 

Source :
Jean-Patrick Laflamme, Affaires publiques et communication
Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ)
418-933-3246  |  jean-patricklaflamme@conseiltaq.com

0 Partages