Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

.

Transformation alimentaire – Québec accorde une aide financière de 150 000 $ à la Fromagerie L’Ancêtre

 

Québec, le 29 juin 2020 /CNW Telbec/ – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, annonce l’octroi d’une aide financière de 150 000 $ à la Fromagerie L’Ancêtre, de Bécancour, pour la réalisation de son projet d’achat d’équipement de conditionnement et d’emballage. Cette contribution va notamment permettre de consolider les emplois supplémentaires au sein de l’entreprise.

 

La somme allouée servira à acheter de l’équipement de conditionnement automatisé qui permettra d’augmenter les formats ainsi que les quantités produites. La qualité, l’hygiène et la salubrité des produits en seront améliorées en raison de la diminution de la manipulation. Elle aura aussi comme effet, d’une part, de diminuer le risque de blessure associé à la répétition de certains gestes et, d’autre part, d’augmenter la productivité de l’entreprise.

 

Cet investissement aura des retombées positives dans la région du Centre-du-Québec en favorisant l’achat local, puisque la Fromagerie L’Ancêtre achète des matières premières auprès de fournisseurs centricois ainsi que son lait biologique destiné à la production.

 

Cet appui est accordé en vertu du sous-volet 2.1 « Amélioration, automatisation et robotisation de procédés » du programme Transformation alimentaire : robotisation et systèmes de qualité. Ce programme vise à accroître les investissements dans la transformation alimentaire pour remédier au manque de main-d’œuvre et augmenter la compétitivité des entreprises.

 

Citations

« L’aide financière annoncée aujourd’hui constitue une excellente nouvelle pour la région. La création de six emplois dans la situation actuelle est une réalisation importante que nous devons souligner. De plus, en visant une augmentation de son chiffre d’affaires de 18 % d’ici deux ans, la Fromagerie L’Ancêtre contribue à la prospérité économique du Centre-du-Québec, mais aussi à celle du Québec tout entier. Voir une petite entreprise réussir et devenir l’une des plus importantes fromageries de lait biologique au Canada, c’est motivant pour la relève et c’est une démonstration du savoir-faire québécois. Le gouvernement du Québec soutient les entreprises du secteur de la transformation des produits laitiers et des produits biologiques et je suis fier de pouvoir donner un coup de pouce à des entrepreneurs aussi inspirants. »

M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

 

« Au fil des ans, la Fromagerie L’Ancêtre a su démontrer toute son expertise dans le domaine de la transformation agroalimentaire, qui représente un secteur à haut potentiel dans notre région. Je suis donc très heureux de l’appui concret qui est offert à cette entreprise de chez nous. »

M. Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour

 

Faits saillants

  • Le programme d’investissement Transformation alimentaire permet de contribuer à l’atteinte des cibles suivantes :
    • Réaliser un investissement total de 15 milliards de dollars dans la production agricole, l’aquaculture, les pêches et la transformation alimentaire;
    • Doubler la superficie consacrée à la production biologique en encourageant le développement d’aliments biologiques transformés ainsi que leur certification;
    • Augmenter la proportion des entreprises agricoles et de transformation alimentaire du Québec qui adoptent des pratiques d’affaires responsables.
  • La Fromagerie L’Ancêtre doit répondre à une demande croissante d’environ 10 % par année pour des fromages biologiques au Canada, dans un contexte où l’évolution du marché va continuellement dans le sens de la diversification de l’offre.
  • Le positionnement de la Fromagerie L’Ancêtre a été défini en 2016, à la suite de l’élaboration d’une planification stratégique. Il combine la valorisation des pratiques responsables de l’entreprise à l’égard de l’environnement, des animaux et de la santé, les répercussions positives de ses choix sur l’avenir et le plaisir de déguster ses fromages, en soulignant les valeurs de développement durable et de saveur authentique qui caractérisent les produits de l’entreprise.
  • En 2017, l’industrie bioalimentaire de la région du Centre-du-Québec a généré un PIB (produit intérieur brut) d’environ un milliard de dollars (PIB de 1,14 milliards de dollars), ce qui représentait 13 % du PIB régional. La même année, elle fournissait 19 900 emplois, soit 16 % des emplois de la région.
  • La production laitière représente 34 % de toutes les productions agricoles du Centre-du-Québec.
  • Le secteur de la transformation alimentaire du Centre-du-Québec génère un PIB de 332 millions de dollars. La région comprend 121 entreprises de transformation alimentaire, dont 13 dans le secteur des produits laitiers (beurre, fromages et produits laitiers secs ou concentrés). Cela représente 3 600 emplois.

 

-30-

 

Source : Cabinet du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

Laurence Voyzelle, Attachée de presse,
Cabinet du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
Tél. : 418 380-2525, Cell. : 418 456-1461