Mission à Cuba, en septembre – Les possibilités sont nombreuses pour les entreprises québécoises selon Nancy Lussier

Nancy_01

Au Québec, des entreprises du secteur agroalimentaire comme de plusieurs autres, pourraient rapidement bénéficier des retombées des démarches actuellement menées auprès des autorités Cubaines. Même si sous son volet agroalimentaire, la Mission de septembre est qualifiée d’exploratoire, il est pensable qu’elle se traduise rapidement par des ententes d’affaires.

Nancy Lussier, Directrice de l’entreprise Terracam International et Présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Canada Cuba, qui connait bien Cuba pour y avoir des activités commerciales depuis une vingtaine d’années, estime que les besoins sont si grands et urgents, qu’on peut fort bien espérer des accords commerciaux d’entreprises mixtes avec des groupes Cubains.

L’agroalimentaire est l’un des secteurs où il y a urgence. Cuba est fortement dépendant des importations d’aliments et cette situation peut encore s’aggraver avec la croissance accélérée du tourisme à la suite du déblocage des relations entre La Havane et Washington.

Il y a donc la possibilité de vendre davantage à Cuba mais aussi d’établir des partenariats d’affaires pour la mise en place d’installations de production ou de transformation dans cette grande Île des Caraïbes.

Lionel Levac s’est entretenu avec Nancy Lussier.

 

 

-30-

No Comments

Post A Comment