Culture bio au Québec : produire et instruire

 .

Chez les agriculteurs et artisans qui ont des productions certifiées biologiques, une chose leur est commune et remarquable: Ce sont des gens de conviction dont le souci est autant de bien faire manger les consommateurs que de ramener et perpétuer la vie et la qualité des sols.

N’importe qui ne peut prétendre offrir des aliments biologiques. Pour le faire, les producteurs ou transformateurs doivent obtenir une certification officielle qui atteste que les sols, les procédés, les matières utilisées en production, les produits de nettoyage, aussi bien que les équipements de toutes sortes, sont conformes au cahier des charges et respectent les principes biologiques.

Lionel Levac s’est rendu chez la Présidente de l’organisme Québec Vrai, la productrice Andrée  Deschênes, de St-André de Kamouraska, visiter Le Jardin des Pélerins, de production maraîchère et évidemment, biologique.

-30-

1Commentaire
  • Luc Potvin
    Publié à 22:09h, 14 juillet Répondre

    Merci Andrée, une excellente synthèse des bases du bio.

Publié un commentaire